4 véhicules pour des déplacements pas chers en Indonésie

Un voyage en Indonésie nécessite de bonnes préparations, surtout sur le plan budgétaire. Parmi les dépenses à prévoir, comptez la nourriture, l’hébergement, les tickets d’entrée pour certaines attractions, les transports, etc. Ce sont souvent les déplacements qui réclament le plus de charges à payer : vous devez solliciter un transport au moins 2 fois par jour pour circuler d’un point à un autre. Pour alléger le coût de vos déplacements en Indonésie, voici les 4 véhicules à privilégier lors de votre séjour.

Le becak

Un becak dans la rue, photo © Yanto Hung via Shutterstock

Un becak dans la rue, photo © Yanto Hung via Shutterstock

Le becak, – prononcez « betchak » – constitue le moyen de locomotion le plus prisé dans certaines villes  d’Indonésie. Il est agréable de parcourir les villes à bord de ce cyclopousse à trois roues. Son compartiment passager se trouve à l’avant, ce qui vous donne tout le loisir d’apprécier la vue sur les monuments dans les quartiers. Sa configuration lui permet de traverser les petites ruelles pour éviter les bouchons. Autre avantage de se déplacer en becak: les courses sont peu onéreuses. Vous pouvez même marchander pour faire baisser les prix standards.

 

Le vélo ou la moto

Voyageuse sur un scooter à Lombok, photo © Takabisha via Shutterstock

Voyageuse sur un scooter à Lombok, photo © Takabisha via Shutterstock

Aussi, il est tout à fait possible pour vous de vous déplacer à vélo ou à scooter dans les artères indonésiennes. Vous trouverez des services de location de deux-roues à des tarifs abordables. Ces enseignes mettent à votre disposition un large choix de modèles selon vos besoins. En louant une bicyclette ou une moto, de nombreux loisirs s’offrent à vous : promenades sportives et touristiques hors des sentiers battus, balades dans les quartiers à ruelles étroites, etc. Une fois en chemin, faites preuve de prudence, car les routes sont parfois difficiles à pratiquer, avec un trafic automobile prononcé. Cependant, la liberté obtenue en vaut la peine !

 

 

L’angkot

Un angkot à Padang, photo © Ba Dins via Shutterstock

Un angkot à Padang, photo © Ba Dins via Shutterstock

L’angkot est un petit minibus qui relie les villes et les villages indonésiens. Généralement, c’est un kombi, avec une capacité d’accueil de douze personnes. Vous pouvez le prendre au terminal de bus ou en chemin, en levant seulement la main pour faire du stop. Les destinations desservies sont inscrites sur le pare-brise. Lisez attentivement le panneau dédié avant de monter afin de ne pas vous perdre. Bien entendu, se déplacer en angkot permet de rencontre les populations locales et de s’immerger dans leur quotidien. Cependant, ne vous attendez pas à des heures fixes et précises, ici, le chauffeur prend son temps ! C’est l’aventure après tout !

 

 

Le train

Pont de Likubang, photo © Akhmad Dody Firmansyah via Shutterstock

Pont de Likubang, photo © Akhmad Dody Firmansyah via Shutterstock

Enfin, pour vivre une aventure riche en découvertes et en rencontres en Indonésie, optez pour le train. À titre informatif, seules les îles de Java et de Sumatra proposent ce service. Les prix des tickets sont à la portée de tous les budgets, ce qui vous permet de desservir plusieurs villes tout en ménageant votre portefeuille. Rencontre avec les locaux, vue sur les paysages sauvages de Sumatra et sur la campagne javanaise… Finalement, de beaux souvenirs en perspective !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *